Sondage : pour 3 Français sur 4, la crise n’a pas eu d’impact sur leur projet d’investissement immobilier

La crise sanitaire de ces derniers mois ne semble pas avoir affecté l’intérêt pour l’investissement immobilier porté par les Français. C’est ce qui ressort du sondage publié par Selexium et édité par OpinionWay. Alors que nous sortons doucement de cette période d’instabilité, les Français accordent toujours autant d’importance à l’immobilier, le placement qu’ils préfèrent.

La crise n’a pas diminué l’intérêt des Français

Les deux dernières années ont été marquées par une crise sanitaire et ses conséquences sur l’économie globale. La récession qu’elle a entraînée n’a aucun équivalent depuis la Seconde Guerre mondiale. Alors que la situation s’améliore, il convient donc de s’interroger sur le moral des Français. OpinionWay a ainsi publié un sondage pour Selexium sur le lien entre les Français et l’investissement dans l’immobilier à la suite de la crise du Covid-19.

La première information conférée par cette enquête est l’absence d’effet de la crise sur l’intérêt des Français pour l’immobilier. Sur l’échantillon de 1004 personnes interrogées pour ce sondage OpinionWay, 75 % affirment que la crise n’a pas eu d’impact. Plus précisément, seuls 13 % indiquent que la crise a diminué leur intérêt. Cela reste une infime proportion. On peut ainsi remarquer la prépondérance de l’immobilier comme secteur d’investissement de préférence. L’immobilier conserve donc son caractère de valeur refuge que lui confère les Français.

Les dispositifs de défiscalisation sont reconnus par les hauts revenus

Le sondage Selexium se penche également sur la connaissance des Français envers les dispositifs fiscaux. Les personnes ont été interrogées sur leur connaissance du dispositif Pinel et la future loi « Super Pinel », depuis baptisée Pinel+. Il ressort deux informations importantes :

  • 2 Français sur 3 connaissent le dispositif Pinel ; le sondage montre que 66 % des interrogés ont déjà entendu parler de la loi Pinel.
  • Presque 1 Français sur 4 a entendu parlé du futur dispositif Pinel+.

Ces informations confirment l’intérêt porté par les Français aux investissements dans l’immobilier locatif. De plus, les données socio-démographiques du sondage montrent que les plus alertes sur ce sujet sont les propriétaires et les hauts revenus. Si 66 % des interrogés déclarent avoir entendu parler du dispositif Pinel, ce chiffre monte à 83 % pour les hauts revenus. Ces derniers sont même 33 % à affirmer connaître précisément cette loi de défiscalisation. Pour information, le sondage a été réalisé au cours du mois de septembre 2021, soit avant les informations complémentaires données par Emmanuelle Wargon, la ministre du logement, quant au dispositif Pinel+. Il sera intéressant de connaître la popularité de ce nouveau dispositif au cours des prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *