immobilier

A qui confier une estimation immobilière ?

L’estimation d’un bien immobilier s’impose dans le cadre d’une déclaration fiscale, d’une succession, d’un achat ou d’une cession. Cette démarche peut être confiée à un notaire, un expert ou un agent immobilier.

Estimation par un notaire

Confier une estimation luberon à un notaire est une décision judicieuse. Ce professionnel met avant tout à l’abri des risques de sous-évaluation : en étant assermenté, il opère toujours dans l’intérêt de sa clientèle. De ce fait, les propriétaires recourent souvent aux services d’un notaire dans le cadre d’une vente. Ils s’assurent ainsi de ne pas céder un bien en dessous des prix du marché.

Au terme de l’estimation, le propriétaire se verra aussi délivrer un document authentique. Nul ne peut le contester grâce à la valeur légale des actes notariés.

Enfin, pour trouver l’adresse de l’étude la plus proche de son lieu d’habitation, il suffit de se référer à l’annuaire des notaires de France.

Faire estimer le bien par un expert immobilier

Suivant les attentes des propriétaires, ils peuvent s’adresser à trois types d’experts pour une estimation. Le premier est l’expert en diagnostic immobilier. Titulaire d’une certification COFRAC (comité français d’accréditation), il est à même de mesurer la surface du logement, déterminer la performance énergétique, du niveau d’isolation, mais aussi la teneur en amiante et en plomb. Son expertise est aussi reconnue du point de vue légal.

Fort d’une formation sur de multiples secteurs (bâtiment, urbanisme, fiscalité…), l’expert immobilier assure exclusivement l’estimation de la valeur marchande (ou locative) d’un logement. Son expertise est reconnue par les organismes financiers, l’administration fiscale, ainsi que les études de notaires. Elle n’est cependant pas recevable par un tribunal dans le cas de prise d’hypothèque.

Enfin, l’expert en bâtiment propose ses services d’estimation suite à un sinistre. En effet, son expertise penche davantage à l’aspect technique que financier.

Estimation d’un bien immobilier par une agence immobilière

Cette solution dite « de grand public » a l’avantage d’être gratuite. De plus, les banques et organismes de prêt, les notaires et l’administration fiscale accordent du crédit à l’expertise d’un agent immobilier. Cependant, le revers de la médaille n’est pas très luisant. Des facteurs commerciaux peuvent effectivement interférer dans son expertise, malgré les réglementations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *